Médaille Pour le Mérite Agrandir

Médaille Pour le Mérite

49,00 € TTC

Médaille Pour le Mérite. 

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

Reproduction de la médaile Pour le Mérite, surnommée Blauer Max ( Max bleu), médaille qui fut la plus haute décoration militaire prussienne entre 1740 et 1918.

Il s'agit d'une croix de Malte en or, émaillée de bleu, avec des aigles en or entre les branches. Sur la branche du haut, l'initiale « F » du roi de Prusse Frédéric II surmontée d'une couronne prussienne, et sur les trois autres branches, les mots POUR LE MÉRITE écrits en doré.

Cette récompense fut fondée en 1740 et nommée en français, la langue des cours royales et de la diplomatie d'alors. Jusqu'en 1810, ce fut une distinction tant militaire que civile. En janvier de cette année le roi Frédéric-Guillaume III décréta qu'elle ne pouvait plus être attribuée qu'au personnel servant sous les drapeaux. En 1842 le roi Frédéric-Guillaume IV fonda une nouvelle branche pour les sciences et arts (Pour le Mérite für Wissenschaften und Künste) avec trois sections :

Humanités, sciences naturelles et arts. L'une des récipiendaires les plus célèbres fut Käthe Kollwitz (elle en fut déchue plus tard par les nazis). En 1866 une catégorie nouvelle, grand croix, fut créée. C'était la décoration prussienne, puis allemande, la plus prestigieuse, jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.

Dans l'aviation, elle s'accordait bien avec la gloire individuelle de ces chevaliers du ciel dont l'espérance de vie était brève. Au début, elle fut accordée pour huit avions abattus et ce fut l'as Max Immelmann qui l'obtint le premier, ce qui valut à la décoration le surnom de Max bleu (Blauer Max). Le nombre de victoires requises augmenta jusqu'à vingt. Les titulaires, lorsqu'ils étaient en uniforme, devaient porter l'insigne qui est une croix de Malte bleue avec des aigles entre les bras, et une couronne gravée et les mots dorés 'Pour le Mérite' sur la croix. Les plus célèbres récipiendaires furent Manfred von Richthofen (80 victoires confirmées), mieux connu sous le surnom de Baron Rouge, le lieutenant Ernst Udet (62 victoires homologuées), qui l'a reçue le 23 avril 1918, et Hermann Göring (22 avions abattus).

Généralement attribuée dans l'infanterie à des généraux, deux officiers subalternes la reçurent : le capitaine Erwin Rommel, plus jeune récipiendaire, et le lieutenant Ernst Jünger. La récompense fut abolie avec l'abdication de l'empereur Guillaume II le 9 novembre 1918, mais fut attribuée jusqu'en 1933. En 1952 le président de l'Allemagne de l'Ouest, Theodor Heuss, fit renaître la branche pour les sciences et arts. Ce n'est cependant pas un ordre d'État comme la Bundesverdienstkreuz). À sa mort en 1998, Ernst Jünger était le dernier récipiendaire vivant de cette distinction militaire.

Nationalités principalesAllemand

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Médaille Pour le Mérite

Médaille Pour le Mérite

Médaille Pour le Mérite. 

30 produits dans la catégorie:

Paypal
Compare