Casque, Mk 2, US Navy

285,00 €

Casque US Navy Mk 2, d'origine deuxième guerre, absolument complet, avec sa jugulaire en cuir d'origine.

 

Plus de détails

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 28 points de fidélité. Votre panier totalisera 28 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 5,60 €.


Le casque Mark II est formé d'un seul tenant par emboutissage progressif d'une feuille d'acier au manganèse amagnétique (acier "Hadfield"). La bordure du casque est adoucie par l'ajout d'un jonc magnétique d'un seul tenant se fermant à l'arrière du casque et donc le maintient est assuré par de multiples petits points de soudures électriques répartis sur toute la circonférence du casque.
Le casque Mark II "Talker" a la particularité d'être très volumineux (en effet, il est environ deux fois plus gros qu'un simple casque M-1 destiné à l'infanterie).
Deux petits trous sont pratiqués de chaque coté du casque pour la fixation ultérieure de la jugulaire.
Le casque Mark II fut peint de couleur vert olive (OD : Olive Drab) comme tous les casques d'acier produits par la société McCord, puis très vite il sera décidé de peindre ces casques de couleur bleu Navy. La peinture possède un aspect granité qui est obtenu par l'ajout de "cork" (poudre de liège, dont le grain est plus gros que celle utilisée lors de la mise en peinture des casques M-1) lors de la mise en peinture, afin d'éviter les reflets.

Au début de l'entrée en guerre des Etats-Unis, l'US Navy se rendit compte de l'insuffisance manifeste d'équipement de protection pour les canonniers de la marine.
C'est dans cette optique que fut demandé à l'"US Navy's Bureau of Ordnance" de mettre au point un casque pour le personnel particulièrement exposée de l'US Navy, que sont les canonniers et les guides d'appontages.
La conception et la fabrication furent assignées à "McCord Radiator Manufacturing Company" de Detroit, dans le Michigan.
La conception fut principalement dirigée par le sculpteur Beaver Edwars, avec l'aide exceptionnelle de son épouse, notamment dans la création particulière de la coiffe.
Une fois la conception achevée, il en découla un casque particulièrement volumineux afin de protéger au mieux les personnels de l'US Navy mais aussi de leur permettre d'utiliser sans gêne leur équipement radio ainsi qu'un masque à gaz.

La fabrication du casque, qui sera désigné par Mark II "Talker", commencera dès sa conception terminée (le casque Mark II USN est une extrapolation du casque US M-1), c'est-à-dire, dès 1942 : Le numéro de brevet fut déposé le 13 mai 1942.
Les livraisons auprès de la marine américaine se firent dans la foulée.
On estime que entre 1942 et 1945, "McCord Radiator Manufacturing Company" a produit plus de 400 000 coques de casque Mark II "Talker" pour la Marine américaine.
La bombe du casque fut fabriquée en acier au manganèse ("Hadfield", amagnétique) par "McCord Radiator Manufacturing Company", à Detroit, usine où furent produit 90% des casques M-1 durant la seconde guerre mondiale.

La coiffe (constituée d'un mélange à base de caoutchouc enduit de vinyle ou gomme, le tout recouvert de tissu imperméabilisé) fut fabriquée par la société "Firestone Tire and Rubber Compagny".
Les premières livrés furent peintes en vert olive et très rapidement le bleu Navy fut apposé afin d'harmoniser ce casque avec le reste de l'équipement de l'US Navy.
La coiffe du casque USN Mark II fut fabriquée par la société "Firestone Tire and Rubber Compagny". On peut trouver occasionnellement un marquage (souvent à l'encre blanche) constitué du F de firestone cerclé.
Celle-ci est constituée d'une armature, épousant la forme du crâne, composée d'un mélange de caoutchouc enduit de vinyle ou de gomme, le tout recouvert de tissu imperméabilisé pour des raisons évidentes d'adaptation en milieu marin.
La coiffe est de taille unique, mais du fait de son élasticité, celle-ci s'adapte à toute taille. De plus, la grande cavité au centre de la coiffe permet le port sans gêne de l'équipement radio indispensable aux artilleurs de l'US Navy.
La coiffe, dont les bordures sont plates, est directement collée à l'intérieur du casque. Le bord de la coiffe reçoit un coup de pinceau de couleur bleu Navy pour masquer les traces de colle.

Enfin, il est intéressant de noter que le casque Mark II peut posséder un numéro de lot d'acier à l'instar des casques M-1, sous réserve que celui-ci ne soit pas caché par un excès de peinture ou tout simplement sous la coiffe collée à même la coque.
Etant donné que le fournisseur des plaques d'acier laminé furent fourni par la même société que celles employées dans la fabrication des casques M-1, ce numéro peut indiquer une date approximative de production : par exemple, le numéro 936D nous indique une production aux alentours de juin 1944.
Pour finir, l'intérieur avant et arrière de la coque peuvent comporter des inscriptions apposées à l'aide de tampons à l'encre noire (sous réserve que ceux-ci ne furent pas effacées avec le temps) indiquant principalement les mentions U.S.N. (US Navy), MK. 2 (pour modèle Mark II), et accessoirement les mentions MC (pour McCord) et G.R.

La jugulaire, fabriquée en cuir de cheval fin, comporte sur sa partie centrale une mentonnière doublée sur sa partie interne d'une pièce de cuir fin.
La jugulaire est maintenue à deux boucles en aluminium (métal choisi pour des raisons évidentes pour sa qualité de ne pas s'oxyder en milieu marin) maintenues à deux pattes en cuir, dont chacune des extrémités est cousue sur elle-même, d'une part pour maintenir une des deux boucles de fixation, d'autre part pour être maintenu aux passants en cuir fixés sur le casque. Chacune des boucles est constituée d'une boucle à double passant, pivotant sur la tige centrale sur une charnière métallique dont l'extrémité constitue une boucle simple. La jugulaire passe ainsi dans cette boucle simple, puis dans les deux passants de la boucle double, le réglage et la fixation de cette jugulaire s'effectue donc en modifiant la tension de celle-ci sur ces boucles. Enfin, les deux extrémités de la jugulaire sont cousues sur elle-même pour éviter qu'elle ne s'échappe des boucles.
Les deux passants sont constitués de deux bandes de cuir très épais, dont chacune des extrémités est trouée. Ces passants de cuir sont fixés à la coque à l'aide de deux fines tiges en laiton, tel un trombone. La largeur des deux passants permet un positionnement large de la jugulaire en fonction de la tête de son porteur.

Superbe pièce trop souvent méconnue, très utilisée lors du débarquement de Normandie.

Nationalités principalesUSA
Thème principalUS Navy

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Casque, Mk 2, US Navy

Casque, Mk 2, US Navy

Casque US Navy Mk 2, d'origine deuxième guerre, absolument complet, avec sa jugulaire en cuir d'origine.

 

30 produits dans la catégorie:

Paypal
Compare